Archives pour la catégorie Accueil

Catimini de Nathalie St-Pierre – 10 mai 2013

Catimini de Nathalie St-Pierre – vendredi 10 mai 2013 (5$)
Lieu: Théâtre de la Maison Côte à Côte

Page Facebook de l’évènement

Quatre filles, âgées de 6 à 18 ans, vivent sous la garde de la Direction de la Protection de la Jeunesse: Cathy, 6 ans, une petite inquiète, arrive dans une nouvelle famille d’accueil; Keyla, 12 ans, une préadolescente en déroute, est transférée dans un foyer de groupe où résident des adolescentes plus âgées qu’elle; Mégane, 16 ans, une adolescente en colère, aboutit dans un centre de détention après une fugue; Manu, une jeune femme timide, quitte un centre jeunesse et aménage en appartement le jour de sa majorité. Voulant renouer avec les quelques personnes ayant compté dans sa vie, Manu assiste à une réception honorant la famille Bilodeau, l’une de ses anciennes familles d’accueil. Elle y croise Keyla et la petite Cathy, puis se lie avec Mégane. Ce sera, pour les unes et les autres, l’occasion de retrouvailles qu’elles n’oublieront pas de sitôt.

http://www.axiafilms.com/axia.php?varPage=bientot&varFilm=94

La mise à l’aveugle de Simon Galiero – Vendredi 12 avril 2013

La mise à l’aveugle de Simon Galiero – Vendredi 12 avril 2013 (5$)
Lieu: Théâtre de la Maison Côte à Côte

Page Facebook de l’évènement

Suite à son divorce, Denise vient de prendre sa retraite, après une carrière comme comptable dans la compagnie dirigée par son ex-mari. Elle s’installe dans un petit appartement du quartier modeste où elle est née, et rencontre ses voisins, des amateurs de poker qui l’invitent à une partie. Paul, Éric et Julie vivent ensemble, forment un ou plusieurs couples, et Denise se lie d’amitié avec eux. Elle consacre ses journées à essayer de se rapprocher de son fils Alex, qui dirige maintenant la compagnie, mais qui se désintéresse complètement d’elle, tout en apprenant les rudiments du poker.

 

Tout ce que tu possèdes – Vendredi 15 mars 2013

Tout ce que tu possèdes – Vendredi 15 mars 2013 (5$)
Lieu: Théâtre de la Maison Côte à Côte

Page Facebook de l’évènement

Pierre Leduc est un homme qui n’attend plus rien. En fin de trentaine, professeur de littérature des Moneygram agent pays d’Europe de l’Est dans une université québécoise, il désespère du monde, de ses étudiants, de la littérature. Solitaire, il se réfugie dans la traduction des oeuvres d’un poète polonais qu’il admire, Edward Stachura, suicidé à 42 ans en 1979.

Pierre abandonne l’enseignement et s’enfonce dans une mélancolie de plus en plus profonde, dont le tirera un appel à l’aide de son père, atteint d’un cancer incurable. Son père qu’il a peu connu, puisqu’il a quitté sa mère quand Pierre avait douze ans, veut lui léguer sa fortune, gagnée malhonnêtement dans l’immobilier. Mais Pierre refuse, car il ne veut pas de cet argent mal acquis. Son père mourra sans avoir réussi à le convaincre.

Peu après, Pierre croise une femme qu’il a abandonnée treize ans plus tôt lorsqu’elle était enceinte de lui. Cette femme, Nicole, est accompagnée de sa fille Adèle, la fille de Pierre. Pierre évite le contact mais Adèle se met à sa poursuite. Après un refus initial, Pierre acceptera de la rencontrer et admettra sa paternité. Peu à peu, le contact avec la jeune fille redonnera à Pierre le goût de vivre. Mais le passé reviendra le hanter.

Fable du bon et du mauvais héritage, le film est une méditation sur l’isolement contemporain et sur la nécessité de la transmission.

INCH’ALLAH – Vendredi 1er février 2013

INCH’ALLAH – Vendredi 15 février 2013 (5$)
Lieu: Théâtre de la Maison Côte à Côte

Page Facebook de l’évènement

Dans la clinique de fortune d’un camp de réfugiés palestiniens en Cisjordanie, Chloé, une jeune obstétricienne québécoise, accompagne les femmes enceintes, sous la supervision de Michaël, un médecin d’origine française.  Entre les checkpoints et le Mur de séparation, Chloé rencontre la guerre et ceux qui la portent : Rand, une patiente pour laquelle Chloé développe une profonde affection ; Faysal, le frère aîné de Rand, résistant passionné ; Safi, le cadet de la famille, enfant brisé par la guerre qui rêve de voler au-delà des frontières ; et Ava, jeune militaire, voisine de palier de l’appartement de Chloé en Israël.  Cette rencontre entraîne Chloé dans une aventure de l’intime comme du territoire. Une aventure où elle perd ses repères, se déracine, chute. Certains voyages bouleversent et transforment. Certains voyagent font voler en éclats toutes certitudes. Pour Chloé, Inch’Allah est de ces voyages-là.

http://www.inchallah-lefilm.com/